VTTruffes 2015 : Dimanche 25 Janvier

image-haut-article-site

A l’arrivée, repas aux truffes d’Uzès (sur réservation) – Soupe aux truffes  + bouteille de vin pour tous !

3 parcours VTT et 2 parcours pédestre.
VT’Truffes à pied : 9 ou 14 km de promenade
VT’Truffes cool : 25 km pour tous  – VT’Truffes rando : 31 km pour les sportifs  – VT’Truffes raid : 55 km pour les costauds ! infos dénivelé en bas de l’article.

Inscriptions :
- 8 € pédestre – 9 € VTT  (uniquement sur place)
- 8 € repas aux truffes (préinscription obligatoire en ligne, limité a 200 repas)

Départ à partir de 8H du Domaine St Firmin, au cœur de la cité d’Uzès (30 – Gard) : cliquer ici pour plan d’accés

Informations : 06 27 81 35 23 – www.uzesveloclub.fr

(suite…)

Trophées du Gard 2014 – Uzès Vélo Club à la fête !

Vendredi soir, au Conseil Général du Gard, ont eu lieu les remises des trophées du Gard VTT 2014.

Concernant le TRJV (Trophée Régional du Jeune Vététiste)
Enzo Bosc est 3ème en catégorie Minimes
Anthony Letot est 3ème en catégorie Cadet
En DH (descente) le classement spécifique octroie également la 3ème place à Enzo Bosc

Concernant le Challenge Gardois (Championnat XC d’une dizaines de manches à travers le Gard)
Bastien André est 1er en catégorie Benjamin
Valentin Aubaterre est 3ème en catégorie Espoir

CG2014-2

Tous nos jeunes athlètes ont étés récompensés durant cette chaleureuse soirée. Un très grand bravo à tous ! Durant l’année ils ont donnés le meilleur d’eux mêmes pour arriver à ces résultats.

C’est également une grande satisfaction pour le Club et pour les encadrants de l’Ecole VTT qui font travailler ces jeunes tout les mercredis depuis, pour certains, de nombreuses années.
Les compétitions reprennent en Février 2015 avec, nous l’espérons, au final d’aussi belles satisfactions.

En nocturne avec Bruno

Vendredi soir, rando nocturne de Pouzilhac. Une belle petite sortie de nuit, 21 km de monotraces et de pistes bien balisées. Avec des Pères Noël aux ravitos et, à l’arrivée, une excellente soupe à la courge et de délicieuses lentilles saucisses.Bien organisé, parfait ! (QDB).
pouzhilac

Sortie du Samedi 13/12/2014

Sur le plateau de la Bruguière :

Au rendez-vous de 13 heures 30, il y a aujourd’hui 6 vététistes prêts à affronter les chemins escarpés de notre belle région. Nous trouvons Françoise qui revient après une petite absence de 2 semaines, Camille et son fils Pierre désormais abonnés aux sorties du Samedi, Pierre qui fait de nets progrès en VTT, Gilles qu’on ne présente plus et ma pomme.

Je propose au groupe une rando sur le plateau de la Bruguière. Nous voilà partis en direction du quartier de Jols. Par de petits sentiers, nous atteignons bientôt la ferme de Cruviers et traversons la route dans la montée de Larnac. Juste en face nous prenons le DFCI sur une cinquantaine de mètres pour bifurquer à gauche et nous engager sur le chemin baptisé « chemin d’Uzès à la Bruguière ». C’est une draille toute pierreuse qui n’est pas très facile à négocier. Gilles profite d’une barre rocheuse qui coupe le sentier pour se lancer dans des explications, démonstrations à l’appui, pour passer une marche. Arrivés sur le plateau, un brin de causette, nous permet de retrouver notre souffle avant de nous engager sur les chemins et sentiers à peu près plats qui mènent vers la Bruguière. Le dernier tronçon de ces chemins est très empierré, très tortueux et s’avère être d’une technicité particulièrement pointue au niveau de la maniabilité de nos machines. Petit à petit, nous sortons de cette zone pour retrouver un chemin plus roulant. La descente sur Saint Quentin se fait par un clapas invraisemblable qui court sur un monotrace rendu très obscur par une végétation bien fournie. A la sortie nous nous dirigeons vers l’aven de Vallorgues d’où s’écoule sur le chemin une véritable petite rivière. Nous la franchissons sans peine mais c’est ahurissant de voir toute cette eau à cet endroit. Nous arrivons à Uzès à la tombée de la nuit.

Le circuit d’aujourd’hui alliait les parties aisées aux parties difficiles et même très difficiles comme la descente sur St Quentin qui nécessite une très grande maitrise de son VTT. Cependant chacun y a trouvé son compte de plaisir y compris dans les passages à grande maniabilité. Vivement Samedi prochain !

__________________

Sortie du Samedi 6 Décembre 2014

La boucle d’Aureillac :

Départ à 13 heures 30 pour Camille, Eric, Pierre (Nau) et Alain en direction de la plaine d’Arpaillargues. Nous prenons le chemin des Seynes et traversons la rivière du même nom. L’eau arrive à hauteur du petit pont, prête à passer par dessus. C’est un peu impressionnant de voir tout ce bouillon mais, ça passe tout de même. Le chemin en face est particulièrement raviné, glaiseux. Il est difficile à négocier aussi après quelques mètres, nous poussons les vélos jusqu’au pont de chemin de fer. La suite de notre parcours est ensuite calquée, pour ceux qui s’en souviennent (Oulala !), sur la rando qu’UVC avait organisé autour de la Bouscarasse. Encore une de ces randos allègrement arrosée par la pluie de la veille et qui était devenue une galère pour les participants. Aujourd’hui c’est un peu mieux mais, certains sentiers coulent l’eau au point de se demander parfois si c’est nous qui empruntons le chemin de l’eau ou si c’est l’eau qui emprunte nos chemins. Je pense qu’il y a un peu des deux. Après le pont de Juston et un large détour pour y parvenir nous nous dirigeons sur Serviers et ensuite la Carcarie que nous traversons de part en part. Le vœu de Pierre est exaucé ! La rentrée sur Uzès se fait, traditionnellement, par la plaine uzégeoise.

Le circuit d’aujourd’hui a présenté quelques difficultés davantage dues à l’état boueux des chemins qu’au parcours lui-même. Chacun de nous a pu apprécier cette sortie et pense déjà à la suivante.

_______________

Téléthon 2014, difficile de motiver les foules…

Le mistral glacial n’a découragé ni les coureurs à pieds de Courir en Uzège, ni les cyclistes d’UZES VELO CLUB. Nombre d’entre eux étaient présents pour relever le défi amical qu’ils s’étaient lancés mutuellement dans le cadre du Téléthon 2014 : les uns, sur leurs vélos, devaient couvrir le double de distance parcourue par les autres en courant, ceci sur un parcours dessiné dans les vieilles ruelles d’Uzès, exigeant avec ses pavés et la montée de la rue Saint Théodorit. Une petite participation était demandée à chacun, Téléthon oblige, et c’est à dix heures que nos sportifs s’élançaient.

telethon2014

Dans un premier temps, les cyclistes semblaient devoir prendre le large, mais bien vite on se rendait compte qu’il n’était pas facile pour eux de tenir le rythme, les coureurs à pieds tournaient avec la régularité d’une horloge, engrangeaient les tours, et, vers la mi-course, s’installaient en tête, creusant régulièrement leur avance. Les membres d’UZES VELO CLUB n’en baissaient pour autant les bras, ni les ….pédales qu’ils continuaient à enfoncer avec ardeur. Au passage sur la ligne, le ravitaillement, tenu par Daniel et Stéphanie, qui comptait les tours, les relançait efficacement, même si certains succombaient à l’attirance du vin chaud confectionné par Steph.

De leur côté, les coureurs à pieds, en manque de renforts, commençaient à ralentir. Il faut dire que certains d’entre eux avaient déjà aligné plus de 20 kms. Pour les cycliste par contre, le renfort espéré arrivait : vers 14h00, plusieurs jeunes de l’école de VTT venaient prêter main forte à leurs ainés. Leur participation s’avérait déterminante, Stéphanie n’en finissait pas  de rajouter des tours sur son tableau. Les cyclistes reprenaient la tête pour ne plus la quitter jusqu’à 16h00, et remportant ainsi le défi lancé à leurs amis qui leur ont opposé une très belle résistance.

Finalement, à l’arrivée, que des vainqueurs, le premier étant bien évidemment le Téléthon à qui les deux clubs remettront un chèque de 300€ et un seul regret, la très faible, pour ne pas dire inexistante, participation de la population à cette belle et amicale empoignade.

Sortie du Samedi 28 Novembre 2014

Le temps maussade qu’il fait aujourd’hui n’incite pas trop à sortir les vélos. Mais les pieds dans les pantoufles avec une bonne tisane devant la télé ça n’est pas pour nous, du moins pas encore. Alors la balade de ce jour est maintenue et c’est un petit groupe de 5 vététistes qui se retrouve sur l’esplanade à 13 h 30. Il y a Nadine, Camille et son fils Pierre, Gilles et ma pomme.

En voiture nous rejoignons St Quentin le Poterie et garons sur la place du marché. Avec nos vélos, nous empruntons le circuit 9 d’UVC. La traversée de la Madonne se fait sans encombre. Pour le plaisir, nous prenons le petit mono qui avait été dégagé par le club pour le TRJV d’il y a 3 ans. Ce chemin est assez technique et ceci d’autant plus que les feuilles cachent pas mal les embûches du terrain et que les rochers sont très glissants. Il faut redoubler de prudence mais, ça passe et même bien. Dans la partie dite des « sablons », nous enlisons un peu les vélos mais ça n’est pas bien méchant. La forêt y est belle en cette saison, on voit des petits grisés et autres champignons qui émergent de la mousse. Ca fait oublier les pieds mouillés. Vallabrix est traversé sans rencontrer grand monde, seuls des jeunes s’amusent à faire des sauts acrobatiques sur le bord de la route.

Nous poursuivons le circuit jusque sur le plateau de la Bastide d’Engras par un beau monotrace montant. Dommage ! La partie terminale a été déboisée et le chemin s’en trouve complètement dénaturé. Nous évoluons ensuite sur quelques sentiers faciles du plateau avant de redescendre par un large chemin de type DFCI, descente rapide mais piégeuse car très caillouteuse. Nous revenons à St Quentin par la suite du 9.

Le temps a finalement été très clément cet après-midi. Pas de pluie, seules quelques gouttes sur le retour. Nous n’avons pas été arrosés par contre nous nous sommes arrosé le gosier à l’arrivée par une visite au bar du marché. Une petite mousse après l’effort ça fait du bien.

______________________

Quand c’est gratuit, il y a du monde :)

Pour cette rando de Chusclan offerte par le Club, nous nous sommes retrouvés une trentaine, à parité entre vététistes et routiers. Après le moment de stress de Romain pour inscrire tout ce petit monde, les deux groupes se sont souhaités bonne chance. Les routiers sont partis pour une grande boucle de 100 km. Les vététistes se sont répartis sur les différents parcours, mais le principe de tracés en boucle nous a permis de nous recroiser assez souvent. A l’arrivée, tout le monde était enchanté par cette matinée de vélo partagée en toute convivialité. Les photos parlent d’elles-même, c’est à refaire !
PatchChusclan
Le parcours VTT proposé par Chusclan est très agréable avec beaucoup de monotraces rapides. Mais, il me semble, moins physique que ce que nous allons proposer pour la Vt’truffes. A noter qu’avec Gilles, nous avons distribué les flyers pour la Vt’truffes, la plupart des personnes connaissaient notre rando, l’avaient déjà faite et comptaient bien revenir. c’est encourageant.
Dominique

Sortie VTT du Samedi 22 Novembre 2014

La boucle de Sanilhac: Aujourd’hui, nous partons à 3 pour une belle petite balade d’une trentaine de kilomètres. Il y a Pierre (10 ans)  de l’école VTT, sa maman Camille et moi même.

Direction la descente du Pin Bérard, traversée de la route d’Uzès-Remoulins à hauteur de Pont des Charrettes et poursuite en face sur le petit sentier qui mène à Sagries. La chaussée de part et d’autre du pont qui enjambe l’Alzon est éventrée. Les fossés coulent encore l’eau. Ahurissant! Un peu de portage est nécessaire. Heureusement cette portion n’est pas bien longue et nous sommes vite à Sagries, sur les terres de notre ami Dominique. La montée est dure pour parvenir sur les hauteurs de Sanilhac. C’est la première côte et les organismes ne sont pas encore suffisamment réchauffés. Un petit arrêt à la table d’orientation nous permet de souffler un peu. Ensuite empruntant le circuit VTT N° 2, nous suivons la crête en direction de Blauzac. Une superbe descente rendue assez difficile par les évènements pluvieux du mois dernier nous ramène dans la plaine. De là, nous pouvons admirer le pont St Nicolas qui étale ses arches au dessus du Gardon. Traversant la route qui monte à Sanilhac, nous reprenons le tracé N° 2 et suivons le petit sentier qui longe les bois jusqu’à couper à nouveau la route entre Sanilhac et Collias. Le chemin se poursuit de l’autre côté et nous ramène progressivement par de beaux petits lacets jusqu’à la plaine de St Maximin. Nous regagnons Uzès vers 17 h 30 à la tombée de la nuit.

Ce circuit assez varié par sa diversité a bien plu à Camille et à Pierre qui malgré son jeune âge, a effectué le parcours sans difficulté et a semblé être le moins fatigué à l’arrivée. Il y a de la graine de champion là-dessous ! Pour sa part, Camille étrennait un VTT tout neuf, un magnifique Mondraker. Le baptême est réussi.

_______________________