Besoin d’un bon ébéniste, pensez à Georges !

Après une belle carrière dans le peloton amateur durant laquelle il a flirté avec l’élite de la petite reine française, le plus beau coup de pédale du club, notre ami Georges LESTAGE, Uzétien depuis deux ans, vient de s’installer à son compte comme menuisier ébéniste. Son atelier se trouve à Pont des Charrettes, entre Sport 2000 et Piscine Dépôt.
Comme sur le vélo, où chacun d’entre nous peut profiter de son expérience, Georges sera d’excellent conseil dans son domaine professionnel. Il assure la création et la fabrication de mobilier, la restauration de meubles anciens, la menuiserie d’agencement : portes d’entrée et intérieure, pose de parquet, volets en bois… Cerise sur le gâteau, il peut aussi vous faire bénéficier de ses talents de marqueterie et de sculpture en bois.



Alors n’hésitez pas à faire appel à lui, à lui donner un bon « coup de poussette » pour l’aider à se faire une place dans son nouveau peloton des artisans Uzétiens.
Vous pouvez contacter Georges au 06 61 24 35 15. Mieux, vous pourrez le rencontrer sur son stand au salon de l’habitat de l’Uzège, qui se tiendra à la salle polyvalente d’Uzès du 14 au 16 mai prochain.

Denis

UZES VC / allzoneteam sur le podium !

Très belle 3ème place pour notre rider Enzo Bosc à l’Enduro de l’Escarène (06).
Il revient dans les points pour le challenge 1001 sentiers.
Enzo Bosc a fait podium (3eme) Enzo Faure 7eme mais avec une crevaison, dommage.
13094121_10209142726942800_1525325886424579954_n
Au général aprés 3 épreuves Enzo Faure est 1er cadet et Enzo Bosc 2eme. Super résultats pour les jeunes d’UZES VC /allzoneteam qui font la pige aux gars du 06 dans leurs jardin.
Des résultats prometteurs qui laissent envisager de belles batailles pour les 3 prochaines épreuves.
Bravo les Enzo’s

1er Mai VTT à Fons/Lussan : La rando la plus froide de l’année…

Il neige plus haut dans les Cévennes et le massif central. Un vent du nord glacial siffle, de gros nuages noirs courent dans le ciel et la température flirte avec le 0° . C’est le 1er Mai ! Un temps idéal pour aller faire la rando de Fons/Lussan. Avec Nathalie (qui étrenne son nouveau VTT de XC, un beau Trek carbone doté de superbes roues Crossmax dernier cri – le même que Pierre- le team Trek s’agrandit), nous sommes prêt à partir vers 8h30. Voilà Cyril qui va nous accompagner. Bruno est déjà sur les pistes car il fait le plus grand parcours.Vu la température ressentie, nous partons de suite sur les circuits proposés. La rando s’élance gentiment sous un vent glacial il va falloir attendre la première côte pour chauffer un peu. La rando se compose d’une belle succession harmonieuse de bout de piste et de longues et belles section de monotraces. Rien de difficile plutôt très joueur nonobstant la présente constante de la dure caillasse locale… L’excellent ravito (ou nous passerons deux fois) est au pied de Lussan dont nous profiterons plusieurs fois de la très belle vue. Soudain au détour d’un chemin une petite voie se fait entendre « bonjour Dominique » et je vois passer un lutin sur un vélo fluo vêtu du maillot du Club, c’est Pierre qui passe comme un avion ! Toujours aussi impressionnant le kid… Avec Cyril nous tentons de suivre la fusée Pierre mais il file trop vite dans les virolos des petits chemins. Plus loin à l’approche de second ravito nous retrouvons Pierre qui a « perdu » son compagnon de sortie. Il restera sagement au ravito pour attendre Camille – sa maman – qui fait le parcours 25 km. Pendant tout ce temps, Nathalie découvre et apprend son nouveau vélo, bien sur rien n’est encore parfaitement maîtrisé mais les sensations sont très bonnes, le Trek répond parfaitement à ses attentes. Après le Ravito, Cyril file à son rythme car il est attendu chez lui et je continu au mien. Le retour fini par faire un peu mal aux jambes car nous sommes souvent vent de face et c’est très bien ainsi. A l’arrivée un bon casse-croûte permet de tous se retrouver au fur et à mesure des arrivées de chacun. Pierre n’est plus seul, Bruno en fini avec 55 km au compteur ! Nathalie et contente de son sort et de son VTT et moi pas mécontent de mon rythme sur les 36 km parcourus. Nous voyons passer Georges, il a l’air en bonne forme. Nous apercevons quelques connaissances, notamment Jean-Louis Rufinato et son petit fils, avec qui nous débriefons la sortie. Il fait toujours aussi froid et, le sandwich englouti nous regagnons rapidement nos véhicules.
La rando la plus froide de l’année ? Pas impossible. La plus sympa ? sur le podium assurément.

rando-fons-sur-lussan-2016
Dominique

Bête de course UCI à vendre !

Bonjour, je vends mon Focus spine c 0.0 car je passe sur le focus raven max. Le vélo est en très bon état, il est de février, l’amortisseur est neuf, câble-gaine neuf, chaîne neuve, pneu neuf.
4100 €, (valeur 7200 €) le prix est discutable
img0n1581078
Descriptif : Fourche rock shox rs-1 – Amortisseur rock shox monarch xx – Groupe sram xx1 – Roue dt swiss 1200 xmc carbon – Frein shimano xt – Tige de selle rock shox reverb xx (neuve car jamais roulée avec) – Cintre concept carbon (neuf car jamais roulé avec) – Potence concept au (neuve car jamais roulée avec).
N’hésitez pas à me contacter par mail ou téléphone
Maxherold@hotmail.fr
06-88-17-50-87

Rando VTT de Natura 2016

Notre petit groupe, Nathalie, Joel, Thierry et moi même, Bruno. La rando Natura proposait plusieurs parcours. Nous optons pour le 26 km, le plus long. (le 42 km étant supprimé). Un tracé assez simple sans difficultés notoires, mais sympa dans sa conception et bien fourni en monotraces. Une petite sortie juste de quoi se dérouiller les jambes. Sur place nous croisons Camille et son fils Pierre. Qui lui a fait le 26 km et à enchaîné avec le 17 km. A 11 ans il est trop fort ce petit !
Bruno

natura2016

Sortie VTT du Samedi 23 Avril 2016

Le Château de Belvezet :

DCIM100DRIFT

Après l’Arque de Baron la semaine dernière, c’est aujourd’hui le Castellas de Belvezet qui reçoit notre visite.

Pour cette sortie, 12 vététistes sont présents au rendez-vous de l’esplanade à 14 heures. Il y a Camille, son fils Pierre, Gérard, son petit-fils Lucas, Dominique, Patrick, Jean-Luc qui nous arrive de Saint Maximin, Gilles, Sylvain et son fils Théo, 2 cousins de Gilles, Salim et Alain.

Nous partons en direction de Jol par la plaine. Un petit vent souffle du Nord vers le Sud, ralentissant quelque peu notre progression. La montée sur le plateau de Larnac se fait par un petit sentier qui débouche près de la cabane des chasseurs de Montaren. Après un peu de roulage sur le plateau, nous descendons vers le Mas de l’Ancienne Eglise. Arrivés au bas du sentier, Théo crève de la roue arrière. C’est sa deuxième crevaison depuis notre départ, la première ayant eu lieu dans les bois du quartier de Jol. Après réparation, nous repartons pour Belvezet et la terrible montée au château, heureusement pas trop longue. Une courte visite du site et une séance photos précédée d’un petit goûter occupent notre temps sur ce lieu au passé chargé d’histoire. Il faut monter encore un peu, rouler sur la crête avant de redescendre sur le Mas d’Aigues Vives. La descente n’est pas aisée, sur un pierrier instable qui nécessite un pilotage précis pour ne pas aller à la faute. Puis, c’est la montée vers la combe de Pousselargues et sa descente jusqu’au grand chêne. Là, réparation de Sylvain sur son dérailleur avant qui a reçu un choc dans la descente. Décidément, ces braves « Parisiens » ont l’art de se faire attendre !

Peu après, nous arrivons à la Baume de Serviers, puis sur le mono de Saint Médiers et enfin à la Carcarie. Nous voulons la passer par le petit mono du bas mais, un arbre barre le chemin et c’est par le haut que nous la traversons, au grand dam de Camille qui commence à suffoquer. Pardon Camille! Nous passons Montaren et rentrons à Uzès par le chemin de plaine qui longe la route nationale.

Ce circuit est assez physique dans les parties montantes, technique dans les descentes, ludique dans les portions roulantes. Bref, c’est un vrai circuit VTT où chacun a pu trouver son rythme, ses limites parfois mais, toujours son bonheur.

___________________

Challenge Gardois Xc de Vauvert – Mais où est passé Camille ?

Cinquième manche du Challenge Gardois XC à Vauvert. 6 jeunes et 2 adultes étaient sur la ligne de départ.
Master femme : Nathalie Blanc – Espoir : Valentin Aubaterre – Minimes : Mathieu Billotet – Benjamin : Pierre St Martin – Maxime Ayral – Camille Grousset  – Poussin : Julien Billotet – Prélicencié : Hugo Ayral
Cam
Mais où est passé Camille ?

Dès potron-minet, nous sommes sur place pour installer le camps de base UVC.
Les circuits proposés sont assez physiques, proposant une succession de montées-descentes en monotraces entrecoupées de bout de piste où les dépassements sont possibles. S’il n’y a pas ou peu de podiums, nos coureurs ont quasiment tous couru dans le bon peloton en étant tout près des premières places. Ils nous ont tous fait vibrer. Le plateau était relevé (coupe régionale en sus), il faut saluer la performance d’ensemble du Club. Mathieu est 11° en Minimes – Valentin 9° en Espoir – Nathalie 5° en Master dame – Pierre 6°, Maxime 18° et Camille 31° (nous y reviendrons) en Benjamins – Lucas 4° en Pupilles (avec son nouveau vélo il taquine, avec style, les premiers postes) – Julien 4° en Poussin – et notre podium, Hugo 2° en Pré-licencié (deuxième récompense, il peut chambrer Maxime son grand frère…).
L’émotion du WE nous a été fournie par Camille. Avec son papa, je suis placé à 200 m de l’arrivée vers une « bosse » technique. Nous voyons passer tous les coureurs, puis les vélos balais puis plus rien… Pas de Camille. Axel va vite voir à l’arrivée si nous ne l’avons pas loupé, mais non. Camille n’est pas arrivé. S’ensuit un moment de flottement puis l’organisation décide d’envoyer la moto ouvreuse sur le parcours. Le temps passe, 10, 20, 30 mn… Nous sommes assez tendus… Enfin la moto reviens avec notre Camille qui c’est fait une grosse frayeur. A son arrivée il fond en larmes dans les bras de son papa. Une mauvaise interprétation du balisage l’a conduit sur le parcours des adultes du matin. La moto l’a retrouvé bien loin de son circuit. Enfin tout fini bien et l’organisation le fait monter, sous les applaudissements de tous, sur le podium et le récompense, c’est bien mérité. Prochaine course le 8 mai à Montardier.
Dominique


Sortie VTT du Samedi 16 Avril 2016

L’Arque de Baron :

Aujourd’hui, nous partons de Serviers pour aller faire un tour du côté de Baron et gravir la colline où sommeille, majestueux, le vieux château féodal ou plutôt ce qu’il en subsiste.

Nathalie, seule représentante féminine, Gérard, Patrick, Jean-Marc, Thomas, Michel (nouveau venu), Pierre-Louis, Dominique, Yann et Alain sont là.

al

Nous traversons la Bouscarasse de part en part, passons au Mas de Pré, commune de Foissac, et continuons par la plaine jusqu’au pied de l’Arque de Baron. Nous y voici. Il faut grimper maintenant. L’ascension est rude. Le chemin ne se laisse pas gagner tout seul. Il faut même faire un brin de poussette dans une partie rocailleuse fort chaotique. Mais, nous avançons malgré tout. Derniers efforts et nous voici tout en haut. De là, nous dominons toute la plaine uzégeoise avec dans le fond, les tours du Duché. Ce point de vue permettait au Moyen Age de surveiller toute la contrée, de prévenir les invasions et de s’en prémunir. Le château fut néanmoins détruit en 1383 par des paysans en révolte qui n’arrivaient plus à payer leurs impôts. Après cette visite touristique, nous repartons en direction du hameau de Bézut par les chemins et sentiers du massif. Ensuite, Marignac, Aigalliers, Foussargues et enfin Serviers.

Il ne nous reste plus qu’à reprendre nos véhicules et à rentrer, chacun chez soi, content de son après-midi. Michel a bien aimé et a montré une réelle capacité à faire du VTT dans une nature parfois hostile.

___________________

Un Dimanche au TRJV de Thuir

Départ du Gard Rhodanien à 5h30 afin d’arriver avant la fermeture du bureau de remise des plaques.
Le pays Catalan se présente sous un grand soleil dans un ciel bleu parsemé de cumulus humilis. Au fond, se profile le massif du Canigou couronné de neige. Le VTT club de Thuir présente une organisation parfaite au niveau accueil, sécurité, tracés des parcours et parution des résultats. Notre club est représenté par Lucas qui court dans la catégorie Pupilles. Au slalom Vitesse, il termine 6ème avec 7sec 4/10 de retard sur le premier. Toutefois, entre les deux descentes, il a amélioré son temps de près de 13,4 secondes. Au X-country, il se classe 8éme sur un parcours avec une belle ligne droite de départ, puis des traces variées et une arrivée en montée. Après trois épreuves, il se classe 7ème au général.
Gérard
Lucas-5

Challenge Gardois Xc de Combas – Wouaw !

Quatrième manche du Challenge Gardois XC à Combas. 7 jeunes et 3 adultes étaient sur la ligne de départ.
Master 40 : Daniel Jean – Master 30 : Cyril Boyer – Master femme : Nathalie Blanc – Espoir : Valentin Aubaterre – Minimes : Mathieu Billotet – Clovis Jean – Benjamin : Pierre St Martin – Maxime Ayral – Camille Grousset  – Poussin : Julien Billotet – Prélicencié : Hugo Ayral

Que d’émotions ce week-end !

Je suis arrivé sur le site durant les courses du matin. Assez rapidement je découvre Cyril qui pousse son vélo… sans chaîne… abandon après un tour de circuit, rageant. Valentin est un peu dépité à l’arrivée mais il fait quand même un beau résultat, troisième et podium ! Daniel est content de son rythme et de sa course. Je vois passer une Nathalie souriante, sourire qu’elle aura aussi à l’arrivée sur le podium ! En Minimes, Mathieu est second jusqu’à quelques km de l’arrivée, hélas une chute le fera rétrograder à la quatrième place. Clovis fait 8ème, son meilleur résultat, bravo ! L’après-midi commence avec les Pré-licencié et les poussins. Et là ça rigole pas, victoire de Hugo pour la première course de sa vie (sur la plus haute marche du podium avec une coupe quasiment aussi grande que lui) et victoire, avec une avance impressionnante, de Julien. Allez hop, podium, coupe et applaudissements nourrit pour le plus jeune Billotet. En Benjamin, il manque quelques habituels concurrents. C’est une course que Pierre sait qu’il peut gagner. Super départ de nos trois Benjamins, Pierre, Maxime et Camille pour 3 tours de circuit. Maxime est solidement installé au milieu du peloton et gère bien son effort, il fait une très belle course. Camille suit un peu plus loin et boucle ses trois tours de circuit très honorablement, bravo. Pierre gère bien la première montée sur route et savamment (d’après Romain qui l’a vue changer de braquet au meilleur moment et attaquer ) entre sur le premier chemin en tête. Tête qu’il ne quittera plus, talonné par deux concurrents. Les tours de circuit (plus rapide que physique) s’enchaîne, l’arrivée (et le presque mélodrame) est proche. Je vais essayer d’être clair et décrire au mieux cette arrivée : Une rubalise placée à 20 m de l’arrivée barre le circuit. Les concurrents passe au dessus de celle-ci pour additionner les tours. A 50 m de l’arrivée Pierre rejoint les derniers de sa course et les vélos balais. La rubalise est rapidement enlevée pour lui permettre de passer sous l’arche d’arrivée. Hélas dans la confusion crée par ce groupe hétérogène et emporté par son élan, Pierre suit les autres concurrents et part pour un 4ème tour !!! Catastrophe ! Je lui cours après et hurle qu’il doit s’arrêter, sa maman hurle de déception sur la ligne d’arrivée qu’il a évité !! C’est la panique ! Pierre fini par comprendre son erreur et affolé fait demi-tour prend le circuit à l’envers, se trompe, roule au milieu des spectateurs, revient sur le circuit et passe enfin sous l’arche… troisième. Il est tétanisé. Aussitôt, Denis va voir les officiels pour expliquer ce qu’il vient de se passer. Ça tergiverse un moment puis au bout de quelques minutes, Pierre est enfin déclaré vainqueur. La famille St Martin commence à respirer, le sourire revient sur le visage de Pierre… Plus tard, sa montée sur la plus haute marche du podium se fera sous un tonnerre d’applaudissement bien mérité. De bons concurrents, de l’émotion, des rires, une ambiance fraternelle, des podiums, des coupes… Bref, une très belle journée à Combas (dont l’organisation et les parcours étaient au top) pour Uzès Vélo Club
Dominique

Les impressions de nos pilotes :
Maxime : j’ai trouvé le parcours super ! il faisait beau, c’était super. Je suis content j’ai encore progressé et amélioré ma place au classement.
Hugo (5 ans – né en octobre 2010) : j’ai aimé faire la course, surtout les descentes c’était super. Je suis content d’avoir vu mon frère faire la course.
Résultats :
– pré-licenciés 1er Hugo AYRAL
– poussins 1er Julien BILLOTET
– Benjamins 1er Pierre St MARTIN  12ème Maxime AYRAL  16ème Camille GROUSSET
– Minimes 4ème Mathieu BILLOTET  9ème Clovis JEAN
– Espoirs 3ème Valentin AUBATERRE
– Masters femmes 3ème Nathalie BLANC
– Masters Hommes + 40    Daniel JEAN 25ème
– Masters Hommes + 30    Cyril BOYER : abandon sur casse chaîne

or