Pour cette dernière manche du Challenge Gardois 2017, la fine fleur d’Uzès Vélo Club se retrouve à l’Espérou.
Le samedi, reconnaissance des parcours puis, tous au gîte pour la soirée et la nuit (plus ou moins agitée…)
Dès 8h, nous sommes sur le pont. A 9h le stand se monte et nous sommes prêts à démarrer la journée.

Aujourd’hui, Georges, Patrick, Daniel, Samuel, Valentin, Pierre, Clovis, Mathieu, Camille, Nathan, Maxime A, Julien, Lucas, Maxime D, Lohan et Hugo porteront le maillot du Club sur les circuits, très XC, proposés.
Pierre, Gérard, Nathalie et Michel seront sur la rando.

A 10 h, tous les adultes sont dans les starting bloc. Valentin, Samuel, Daniel et Patrick vont s’élancer. Ils seront suivi (de loin ) par Pierre, Nathalie et Gérard « meuhh » pour la rando. A noter aussi la présence de Georges sur la même course, il fait le challenge couplé avec la sortie route de la veille, Respect !

Sitôt les concurrents partis, la pluie s’abat sur le site de l’Aigoual. Une bonne grosse pluie froide bien pénétrante… Les jeunes, les parents et les encadrants sont bien à l’abri dans le stand et nous sortons de notre refuge uniquement pour encourager, ne toute nos forces, nos coureurs quand ils passent devant nous.

Il faut du courage, de l’abnégation et un grand amour du VTT pour tenir le coup. Tous nos concurrents finissent trempés, couverts de boue mais le sourire aux lèvres (jolies les dents blanches sur un visage marron…). Les singletracks transformés en ruisseau, les racines glissantes, le brouillard, rien ne leur aura été épargné. Seule Nathalie nous inquiète un peu car le temps passe et elle n’est toujours pas là… finalement elle mettra 4 h pour faire les 22 km de sa rando.

La pluie est toujours aussi dense… que va-t-il se passer cet après-midi ? Miracle Lozérien, la pluie cesse enfin et une chaleur orageuse s’installe sur l’Espérou. Les jeunes coincés sous le stand depuis des heures, bondissent aussitôt sur leur montures !

Mais voilà l’arrivée des premiers coureurs du marathon VTT consacrant le nouveau Champion de France ! C’est le « grand » Miguel Martinez, multiple champion, Olympique, du Monde… qui s’impose. Cette figure historique du VTT national est adorable, son amabilité et sa disponibilité sont sensationnelle. Il se prête avec bonheur aux séances photos pour le plus grand plaisir de nos jeunes (et de nos filles…).

Vers 14 h 30 les Minimes s’élancent enfin – après une « longue » sérénade d’une fanfare locale, très divertissante, mais assez stressante juste avant le départ d’une course. C’est parti pour affronter les différents circuits pas très technique mais physique à souhait, avec de très nombreuses relances. De plus, la pluie aura certainement changé les parcours, à voir…

Les courses se succèdent à bon rythme. Mathieu fait deux, quasiment une victoire, derrière l’intouchable Quentin. Lucas auréolé de son titre de Champion Régional fait honneur à son status et gagne sa course. Bonheurs, heurts et malheurs se succèdent. Parents et encadrants sont là pour réconforter tous nos jeunes sitôt la ligne d’arrivée franchie.

Puis les podiums défilent. Chaleureusement, les cadeaux, maillots et récompenses sont distribués. Le stand est démonté et rangé. Ils est temps de rejoindre notre plaine Uzétienne. Les « aux revoir » claquent, la saison est finie et déjà les discussions sur la saison suivante s’engage. A bientôt !

Tous les résultats : Résultats Aigoual 2017