C’est désormais devenu traditionnel : début juillet le club organise un déplacement vers Ambert dans le Cantal pour participer à une des plus belles et des plus conviviales cyclosportives françaises, la cyclo des “COPAINS” (31ème édition).

Un droit d’engagement très correct, des cadeaux pour tous, un bon repas, une vraie ambiance de copains, de belles routes pratiquement réservées, des bosses, des cols, 700 bénévoles, un public chaleureux, etc, etc… En résumé, que du bonheur !

Cette année, nous étions 15 du club (chaque année nous sommes un peu plus nombreux à la grande satisfaction de l’organisateur qui ne manque jamais de saluer notre club au départ) et 3 accompagnants qui en ont profité pour faire la rando pédestre proposée par l’organisation.

4 filles, qui feront le 92 km : Anita roulera avec Nicole, Christine, pour sa première, sera chaperonnée par l’expérimenté Romain. Je roulerai avec Flo.

Tous les autres, dont Hugo, le petit jeune qui, comme maman, s’aligne pour la première fois sur une épreuve, feront le 115. Georges roulera avec lui pour l’aider à gérer.

7h30 : tout le club ensemble dans le sas des 500. Aïe, la batterie du dérailleur de Dominique est à plat. Il est bloqué sur le 34/16. Tant pis, en pignon fixe il fera toute de même le 92. Bel entraînement !

8h00, coup de canon : ça démarre ! Je me faufile à droite, Flo me file le train. On se parle, je ne veux pas la perdre dans ce peloton, on est quand même 2500 !

Ça monte d’entrée, tranquillement, mais ça monte….

Peu à peu, on voit passer les gars du club : Roger la fusée, Georges et Hugo, Puis Laurent, Hervé, Philippe. Daniel C nous rejoint. Cyril, lui, était déjà devant. Les autres ne sont pas loin derrière.

Il fait chaud, heureusement qu’on est parti à 8h00. dire que l’année dernière on perçait le brouillard !

Ravitos bien garnis, des bidons distribués à chaque fois, lesquels font ensuite le bonheur des petits spectateurs, une ambiance de Tour de France quoi….

Les côtes se succèdent : jamais plat ce parcours.

La dernière arrive : 8 km quand même. Flo accuse le coup, petit manque d’entraînement sans doute. Et puis ça commence à taper dur : 33° au compteur ! En haut, enfin, ça descend mais….. pas pour longtemps, le dernier “coup de cul”  nous attend, avec ses 15%, ses orchestres et ses grappes de spectateurs qui nous poussent de la voix ! Des frissons partout….Pas long, 800m, mais il faut quand même mettre “tout à gauche”. Pour ceux qui l’ont, le 30 est le bienvenu !

Ça y est, on l’a passée, allez Flo, on fonce vers Ambert : 5 kms d’un bel enrobé qu’on voit rarement chez nous. Belle pente, route large, pas de voiture, des courbes sans piège, on prend 65 facile. Pour le dernier kilo, plat, Flo revient coller à ma roue. On rentre dans la ville, la voie nous est réservée : Les frissons, de nouveau… Dernier gauche et c’est la ligne, au sprint et sous les applaudissements !

Et là, comme pour les champions, interview en direct par notre ami Nicolas, qui vient officier tous les ans sur le  Grand Prix cycliste d’Uzès.

On attend tout le monde, on se rassemble, on refait sa course. Un très bon résultat d’ensemble, avec notamment Cyril qui finit dans les 50 au scratch sur le 115. Un bon repas, le championnat de France sur grand écran, une bonne douche, une petite sieste… Je vous l’ai dit, que du bonheur ! : Denis

Toutes les photos ici :

https://photos.google.com/share/AF1QipNfE3bTMIQGJ9rFFH2_ebXpeqk9jm0GoJxNdwWD9c2vf_SiQ9t0fPbnk2UZSc1scw?key=ODZXaWdPbEVfa2JweVE2cmV3eEZkd0JncE1PYWZB