SORTIE VTT DECOUVERTE

Venez essayer les sorties VTT du Samedi après-midi. Elles seront pour vous l’occasion de découvrir la randonnée sous un aspect convivial sans esprit de compétition.
Tous les samedis à 14h . Bas de l’esplanade d’Uzès.

Le Samedi après-midi

SORTIE ROUTE LOISIR

Sorties encadrées. Venez découvrir le plaisir de parfaire votre condition physique en toute décontraction

Rendez-vous tous les samedis à 13 h au rond-point en bas de l’esplanade d’Uzès.

Le Samedi après-midi

ECOLE VTT

De la découverte de l’activité cycliste à la compétition, une activité ludique, conviviale et sportive !

Tous les mercredis après-midi à Uzès ou aux alentours et le samedi ou le dimanche lors des compétitions

Le Mercredi après-midi

SORTIE ROUTE SPORT

De belles sorties pour cycliste ayant une bonne condition physique !
Rendez-vous en bas de l’esplanade d’Uzès le mardi et le jeudi à 13h.
Puis au même endroit, le dimanche : 2 groupes , 8h30 (rapides) et 9h (sportifs)

Le Mardi, Jeudi et Dimanche

SORTIE VTT LOISIR

Nous vous proposons différentes sorties VTT tout au long de l’année. Ouverte à tous vététiste roulant régulièrement sans esprit de compétition.
Sortie au départ d’Uzès, départ d’une commune voisine ou sortie nocturne…
Consultez l’agenda

Le Dimanche matin

ACTUALITES ROUTE et VTT

A vendre : Vélo de route COMMENÇAL

Vélo course route Commençal Douglastaille 50 idéal pour personne de 1m58 à 1m70
Cadre/  fourche alu – Équipements shimano ultegra – Jante KSYRIUM ÉLITE rayons plats

Prix 450 € – Vincent au 0625403886

 » Une journée particulière « 

J’attends chaque année avec impatience : rallier la ville ou vivent, revenant d’Australie, mon fils, ma belle fille et leurs deux filles .Un pelerinage  en quelque sorte ainsi qu’une « mesure de mon état physique ».

Donc, ce  jeudi 6 juillet,enfin vient le moment du départ pour mon périple que je fais depuis 2010 (sauf en 2016,année de la maladie qui m’empêcha de tenir un guidon )
Inutile de dire combien j’étais impatient de savoir si mes bras( épaules et mains ) allaient tenir ?!

6 h, départ d’Uzès. Peu de vent,et température un peu fraîche,mais qui me permettent d’attaquer la montée de l’Arnac en douceur.C’est un hors d’oeuvre,mais je souffre toujours en côte,et,particulièrement à la première.La seconde sera après le rond point sitôt la ferme Couderc.Plus facile.Puis le bas de Lussan,et la troisième ,au passage des céramiques(les pintades). Je me sens bien et arrive le château d’Allègre (belle descente) Puis St Ambroix.40 km
1° feu rouge, car travaux !, suivi d’un second avant Bessèges !! Je suis donc la vallée de la Cèze, puis la vallée du Luech, que beaucoup connaissent au club. Chamborigaud. Arrêt alimentaire…. et autre. A partir de là,les choses plus sérieuses commencent,avec la montée sur Génolhac,et le passage à Belle poêle,laissant Vialas sur ma gauche,mais un 3 eme feu !!!

Donc, Génolhac, oû je prends le temps de noter le tél du resto qui devrait nous servir de point final pour la sortie en Cévennes en septembre.
Retour sur le long faux plat qui m’amène à Villefort, le barrage,et les gorges de l’Altier. Montée difficile, mais avec un spectacle à prendre le temps de regarder….. La pente est moins forte au passage de la Garde Guérin,e t après. Le Chassezac et Prevenchères.
La partie qui suit me parait chaque fois difficile : la route qui m’amène à La Bastide St Laurent. (10 km,pourcentage 5 à 8,avec les premiers 110 km dans les jambes) Du plat ensuite, la vallée de l’Allier, (une pensée pour « le Flêche » au Luc, certains comprendront) J’oubliais….4 ème feu. LANGOGNE : 140 Km. Arrêt sandwich,et bière…. mérités

12h30, je repars à 13 h avec 10 km jusqu’au col du Rayol 1240 m, point le plus haut du jour, après avoir traversé Pradelles. Direction Le Puy, 640 m. Donc belle descente sur 32 km, avec quelques petites pentes. Donc,un régal ! Arrivée dans la ville…..  un four !!! 38 °!!
Je décide de continuer sur la vallée de la Loire, pensant y trouver plus de fraîcheur, que  nenni !! Va commençer la chasse aux liquides (fontaines, bière, coca). La Voulte, rien d’ouvert ?! la ville de la famille de Bernard Luc, un désert !!! Avec, en plus un nouvel arrêt travaux !! La France ce jour de juillet ! La température est toujours aussi élevée, pas d’air, et j’ai réduit mon allure, je m’économise…. Vorey, un café ouvert, ouf ! Second sandwich, arrosé de bière. Je repars tranquille, et …..travaux !!
Je comprends : tous les pans rocheux suivant la vallée et…la voie ferrée, s’effondrent. Du coup,grillages sur une grande partie, et une centaine d’ouvriers étalés sur la vallée. Prochain feu, Chamaillères !!! la chaleur, les arrêts répétés,f ont que les relances sont pénibles.
Arrive le passage de Retournac, après un long faux plat, casse pattes au possible, une montée dans la ville, droite, passage à 10° puis autre dénivelé (4 à 5) sur plusieurs km, qui paraissent ne pas en finir.
Le reste,une formalité. Mais la chaleur est bien présente, ce qui m’oblige à un dernier arrêt boisson, coca glaçé cette fois à Beauzac. Les derniers 20 km, en souplesse, enfin ce qu’il en reste !

Feux tricolores….que je prends au rouge bien sûr, dernière bosse, 2km, mais çà peut être le Ventoux certaines fois, avec 240 km dans les jambes. Ce jeudi, je l’avale à peu près en douceur, et c’est l’arrivée en roue libre à Aurec/Loire. La bonne idée de mes enfants, c’est d’avoir acheté une maison sur une partie haute : 200 m de grimpette à 12/14 o/o. On peut dire : « cerise sur le gâteau » !!

Mais la journée se sera passée sans problème, si ce n’étaient les travaux, et la chaleur pour finir. Pour ceux qui aiment les chiffres, parti à 6h, arrivé à 18h15. Soit 10h30 de selle,1h45 d’arrêts divers. Donc,23,32 km/h pour 245 km,et 3000 m de dénivelé
En attendant 2018….!!??
Daniel

Challenge Gardois 2017 : Une finale bien arrosée.

Pour cette dernière manche du Challenge Gardois 2017, la fine fleur d’Uzès Vélo Club se retrouve à l’Espérou.
Le samedi, reconnaissance des parcours puis, tous au gîte pour la soirée et la nuit (plus ou moins agitée…)
Dès 8h, nous sommes sur le pont. A 9h le stand se monte et nous sommes prêts à démarrer la journée.

Aujourd’hui, Georges, Patrick, Daniel, Samuel, Valentin, Pierre, Clovis, Mathieu, Camille, Nathan, Maxime A, Julien, Lucas, Maxime D, Lohan et Hugo porteront le maillot du Club sur les circuits, très XC, proposés.
Pierre, Gérard, Nathalie et Michel seront sur la rando.

A 10 h, tous les adultes sont dans les starting bloc. Valentin, Samuel, Daniel et Patrick vont s’élancer. Ils seront suivi (de loin ) par Pierre, Nathalie et Gérard « meuhh » pour la rando. A noter aussi la présence de Georges sur la même course, il fait le challenge couplé avec la sortie route de la veille, Respect !

Sitôt les concurrents partis, la pluie s’abat sur le site de l’Aigoual. Une bonne grosse pluie froide bien pénétrante… Les jeunes, les parents et les encadrants sont bien à l’abri dans le stand et nous sortons de notre refuge uniquement pour encourager, ne toute nos forces, nos coureurs quand ils passent devant nous.

Il faut du courage, de l’abnégation et un grand amour du VTT pour tenir le coup. Tous nos concurrents finissent trempés, couverts de boue mais le sourire aux lèvres (jolies les dents blanches sur un visage marron…). Les singletracks transformés en ruisseau, les racines glissantes, le brouillard, rien ne leur aura été épargné. Seule Nathalie nous inquiète un peu car le temps passe et elle n’est toujours pas là… finalement elle mettra 4 h pour faire les 22 km de sa rando.

La pluie est toujours aussi dense… que va-t-il se passer cet après-midi ? Miracle Lozérien, la pluie cesse enfin et une chaleur orageuse s’installe sur l’Espérou. Les jeunes coincés sous le stand depuis des heures, bondissent aussitôt sur leur montures !

Mais voilà l’arrivée des premiers coureurs du marathon VTT consacrant le nouveau Champion de France ! C’est le « grand » Miguel Martinez, multiple champion, Olympique, du Monde… qui s’impose. Cette figure historique du VTT national est adorable, son amabilité et sa disponibilité sont sensationnelle. Il se prête avec bonheur aux séances photos pour le plus grand plaisir de nos jeunes (et de nos filles…).

Vers 14 h 30 les Minimes s’élancent enfin – après une « longue » sérénade d’une fanfare locale, très divertissante, mais assez stressante juste avant le départ d’une course. C’est parti pour affronter les différents circuits pas très technique mais physique à souhait, avec de très nombreuses relances. De plus, la pluie aura certainement changé les parcours, à voir…

Les courses se succèdent à bon rythme. Mathieu fait deux, quasiment une victoire, derrière l’intouchable Quentin. Lucas auréolé de son titre de Champion Régional fait honneur à son status et gagne sa course. Bonheurs, heurts et malheurs se succèdent. Parents et encadrants sont là pour réconforter tous nos jeunes sitôt la ligne d’arrivée franchie.

Puis les podiums défilent. Chaleureusement, les cadeaux, maillots et récompenses sont distribués. Le stand est démonté et rangé. Ils est temps de rejoindre notre plaine Uzétienne. Les « aux revoir » claquent, la saison est finie et déjà les discussions sur la saison suivante s’engage. A bientôt !

Tous les résultats : Résultats Aigoual 2017

La Grand Fondo Ventoux

C’ est fait !!! Après 9 ans sans dossard, dur dur. Le monde  !! 2000 participants qui partent en même temps… premier dos d’ âne à bloc , mon bidon vole, du coup je me suis arrêté à tout les ravitos !!! Je m’accroche jusqu’au 1er col que je monte un poil en dessus de mes capacités,  descente à bloc , je prends un groupe et je ne le lâche plus jusqu’au 2ème col. Direct 34x29 à ma main , arrêt fontaine, descente à bloc pour rattraper un autre groupe.  Ça roule pas mal je fais le « ratas » jusqu’à la bifurcation où je m arrête : le plein d’eau, je perds mon groupe…

Après, jusqu’à Sault, tranquillou, tout seul.
Pied de Sault arrêt ravito, là je prends un gars de 70 ans, le mec en Colnago, la classe aérienne, un chasseur de col vu sa morphologie ! !! Il m’amène dans un fauteuil, sans à coup ; on rattrape beaucoup de monde , la chaleur s’installe…
Arrêt ravito chalet Reynard , je perds mon bienfaiteur. Et là sur les pentes à 10% je vis l’enfer comme tant d autres… La tentation de l’abandon grignote… Mes pensées vont vers à mon leader : Gaby.  Il doit me regarder de là-haut… Lâcher m’est impossible. Je finis à l’arrache en 4h00.  200 eme sur 620 , 27eme de ma catégorie. Merci mon Gaby !
Arrivé en haut je fais la connaissance de Fabien Bizet qui est arrivé dix minutes avant : Ce mec, une bête !
Je me requinque et dès que je peux je reviens rouler avec le club.
Pascal 

AGENDA

PROCHAINES SORTIES

  1. Grand prix cycliste de la ville d’Uzes

    6 août
  2. Roc d’azur

    5 octobre @ 8 h 00 min - 8 octobre @ 17 h 00 min

Vetete.com dans le 30

Abonnez-vous à notre newsletter

Chat du Club

CHARGEMENT ...

Petites annonces

Vélo de route SPECIALIZED Ruby T48 à vendre

Vélo de route SPECIALIZED Ruby T48 à vendre

SPECIALIZED RUBY (2015) taille 48 (1m51 jusqu'à 1m[...]
Vélo de route SPECIALIZED Ruby T51 à vendre

Vélo de route SPECIALIZED Ruby T51 à vendre

SPECIALIZED RUBY (2016) taille 51 (1m60 jusqu'à 1m[...]
No thumbnail available
A vendre VTT Focus Raven carbone

A vendre VTT Focus Raven carbone

A vendre VTT FOCUS RAVEN 29 r taille M Fourch[...]
A vendre : vélo de route TECMA

A vendre : vélo de route TECMA

A vendre vélo de route marque TECMA en carbone rou[...]