Le “25“ :

Le “25“, c’est le circuit de 25 kilomètres qui sera proposé aux participants de la vététruffe 2018. C’est aussi l’objectif de la randonnée de ce jour avec le groupe “découverte“ auquel se joint le groupe “entraînement“ de nos jeunes ados.
C’est donc un groupe d’une bonne vingtaine de vététistes qui s’élance au départ de l’esplanade. Une seule “fille“ sauve l’honneur des dames, Camille. Nous passons devant le parking du CH Le mas Careiron et nous nous dirigeons vers la plaine du côté du mas des Tailles. La traversée du petit pont sur les Seynes ne pose pas de problème et nous entamons la montée vers le sentier des Conques. Là, un arrêt de regroupement s’impose mais, le groupe tarde à se reformer : c’est Clément qui, comme la semaine dernière, a coincé sa chaîne dans son cadre et qui doit finalement renoncer car il ne lui est pas possible de la dégager. Nicolas repart avec lui. Et oui ! Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Le reste du groupe serpente à travers bois jusqu’au sommet du grand serre d’Aureilhac. Puis, c’est la descente vers le pont de Juston, un bout de route, un morceau de la Bouscarasse et les petits monos qui ramènent à Serviers. De là, direction la Carcarie et montée à l’antenne, point culminant du lieu, par le parcours santé sur de beaux sentiers fraîchement dégagés de leurs pousses végétales. Dominique apprécie tout particulièrement la netteté de l’endroit…. La descente au niveau de la plaine s’effectue par le chemin de crête et par une petite incursion dans la forêt basse qui nous fait passer tout près du château d’eau de Montaren. Nous rentrons à Uzès en suivant les chemins de terre qui traversent le vignoble du village.

Bientôt nous retournerons sur ce circuit en vue de son balisage et la vététruffe 2018 pourra commencer. Alea jacta est.

_______________________