La carrière de meules:

Nous sommes 9 pour cette sortie: Camille, seul jeune ado, Nicolas, Raoul, Claude, Romain et Romain, un de ses amis, Jean-Marc, Gilles J et Alain.

Nous décidons d’aller tourner du côté de Saint Quentin à la découverte de sentiers encore jamais empruntés par ce groupe à cause de leur nature sauvage. Nous partons en direction de Saint Victor, traversons les Sablons et entrons dans Vallabrix. Derrière le village, nous empruntons le long chemin de traverse entre la D5 et la RN 117. Arrivés tout près de la RN, nous remontons les Grands Bois de Vallabrix par un sentier très étroit où l’on doit se faufiler dans une végétation particulièrement dense. La salsepareille s’emmêle parfois dans le guidon provoquant des arrêts brusques. Nous coupons la route juste avant le sommet du plateau pour un chemin plus large. Un peu plus loin, nous effectuons une descente par un autre sentier tout autant bouché que le premier où il faut surveiller sans cesse le passage des roues au milieu des pierres et celui du guidon dans une végétation plutôt inhospitalière. Arrivés au bas de cette descente, nous prenons la direction de la carrière de meules. Le groupe est un peu ébahi de voir le travail accompli par nos ancêtres. Après cette courte visite nous remontons sur le plateau par un chemin dont l’étroitesse n’a rien à envier à celle des sentiers précédents. Au passage, les chênes kermès griffent nos bras et nos jambes accentuant les quelques égratignures que nous avons déjà. Un peu plus haut, nous atteignons une piste carrossable que nous suivons sur quelques dizaines de mètres avant de bifurquer à gauche sur un chemin large mais très rocailleux. Celui-ci nous conduit jusqu’à un autre sentier à redescendre tout autant scabreux que ceux déjà rencontrés. L’arrivée derrière Saint Quentin est accueillie avec un certain soulagement. La rentrée sur Uzès se fait tranquillement par le chemin du mas d’Ayran.

Cette sortie de près de 35 kilomètres allie le côté sportif au côté ludique d’une progression dans un terrain accidenté, caillouteux et broussailleux à souhait. Je ne l’aurai certainement pas engagée si le groupe n’avait pas été constitué de gaillards costauds, intrépides aimant la difficulté du terrain.

_________________

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

2018-05-26_14-12-29   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici