Sortie VTT du Samedi 12 Mai 2018

Balade sur le plateau de Saint Siffret:

Avec Catherine, Françoise, Jean-Marc, Raoul, Nicolas, Franck, Romain et Alain.

Peu après 14 heures, le groupe quitte l’esplanade et pointe ses roues en direction de Saint Siffret: descente par le chemin des druides, traversée de l’Alzon au moulin de Carrière et montée sur le plateau par le petit mono situé juste derrière Carrignargues. La pente de ce dernier est un peu raide ce qui nous met directement dans l’ambiance du VTT. Un peu de roulage ensuite sur la partie plane nous conduit en haut de la combe de l’Evescat. Sa descente se fait suivant le rythme propre de chacun. Le regroupement s’effectue au bas de la combe. De là, nous remontons sur le plateau et traversons la D 305 au niveau du château d’eau de Saint Maximin. Nous évoluons dans ce secteur et développons notre progression, au gré des sentiers, en direction de Flaux sans toutefois atteindre ce village. Arrivés au surplomb des Auvis, nous redescendons dans la plaine et suivons le travers jusqu’à Plantéry. La fin du parcours se fait par la route depuis le quartier des Fouzes jusqu’à notre point de départ.

Ce circuit, plutôt court, convient parfaitement pour un petit entraînement de reprise après une période d’interruption. C’est apparemment ce que souhaitait notre amie Françoise qui ne roule plus guère ces derniers temps.

___________________

Sortie VTT du Samedi 19 Mai 2018

Retour sur le Montaigu:

De temps à autre, nous aimons bien aller sur la colline du Montaigu qui domine toute la plaine environnante. C’est le point à atteindre que nous nous fixons lors de notre départ de l’esplanade. 4 jeunes nous accompagnent: Clément, Guillaume, Tom et Nathan. Les adultes sont au nombre de 6: Claude, Raoul, Gérard, Nicolas, Daniel et Alain.

Après une traversée un peu encombrée du marché en plein centre ville, nous faisons la descente du Serre Bonnet et récupérons Claude, un peu à la bourre, à Plantéry. Nous filons droit sur Saint Siffret. Juste après le village, nous grimpons sur le plateau et roulons sur toute sa longueur faisant quelques écarts, histoire de durcir et d’allonger un peu le trajet. Nous allons ainsi presque jusqu’au mas des Agasses situé au bout de la grande ligne droite après Saint Hippolyte de Montaigu. Nous traversons la D 982, faisons une petite incursion dans les bois d’en face pour revenir ensuite sur la petite route qui mène aux carrières de Saint Victor. Par un magnifique chemin descendant, à travers une futaie de châtaigniers centenaires, nous atteignons le pied du Montaigu. Son ascension tire un peu dans les pattes mais, nous sommes rompus à cet exercice. Aussi bientôt, nous sommes installés sur les immenses blocs rocheux d’où nous admirons le paysage avec les tours du duché d’Uzès qui se découpent dans le lointain. Mais, il est temps de rentrer. Nous effectuons une descente directe sur le village de Saint Victor des Oulles, prenons la direction des sablons puis celle de la Madone de Saint Quentin et revenons à Uzès après un périple de 35 kilomètres environ.

Ce circuit, un peu sportif par la nature de son profil, a bien convenu aux membres du groupe. Chacun a pu apprécier la diversité des lieux rencontrés. A déplorer cependant, une petite chute sans gravité pour Claude dans la descente de Saint Victor et un gros bleu à la cuisse pour Raoul qui a heurté une grosse branche dans un passage étroit des sablons. Mais, c’est aussi ça le VTT !